Que votre location saisonnière soit un gîte, une chambres d’hôtes, un chalet, un appartement, maison ou villas de vacances, ou encore en plus grand, un camping ou un hôtel, vous savez que pour obtenir un maximum de contacts directs et de réservations en direct, l’idéal est d’avoir votre propre site internet pour présenter votre location.

Alex Bortolotti de WP Marmite, la référence conseils WordPress pour créer des sites internet, a justement publié une vidéo spéciale il y a quelques mois. Il recense des idées et conseils pour un site internet de location touristique.

Après la vidéo, vous trouverez une liste détaillée de 7 points essentiels à respecter pour créer un site internet plus impactant et rendre plus visible votre gîte, vos chambres d’hôtes ou vos appartements de vacances.

Pour information ou rappel, WordPress est l’éditeur de site web le plus utilisé dans le monde. Il est gratuit, accessible techniquement, personnalisable à l’infini. De plus, il est relativement transmissible d’un webmaster à l’autre, ce qui laisse plus de liberté au propriétaire quand besoin de changer de prestataire. Et pour vous dire, même moi qui ne suis absolument pas une technicienne informatique, je l’ai pris en main et j’anime de nombreux sites web. Si vous cherchez un prestataire, le professionnalisme et l’optimisme naturel de Frédérique de Sites en gîtes pourraient vous séduire, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’elle.

Votre site internet de location saisonnière : c’est votre maison digitale

Site-internet-location-saisonniere-gite-chambre-maison-digitale

Si vous créez un site internet pour votre location saisonnière et touristique, vous maximisez vos chances d’entrer directement en contact avec vos vacanciers. Surtout que la tendance des voyageurs s’oriente de plus en plus vers l’effet de ‘circuit court’. Ils apprécient de plus en plus la relation et la réservation directe auprès de l’hébergeur. En conséquence, votre site internet de location représente un enjeu important dans votre stratégie digitale.

Les recherches de séjour débutent souvent sur les plateformes leaders du marché de la location saisonnière comme Airbnb, Booking, ou encore Abritel. Le futur voyageur cherche de l’inspiration ou à confirmer la destination à travers le choix du lieu d’hébergement. Cependant, les voyageurs se tournent de plus en plus vers Google pour en savoir plus sur le loueur propriétaire. Ils souhaitent se rassurer de l’existence de la structure, vérifier les visuels, consulter les tarifs en direct.

Un site internet est un support essentiel pour affirmer la visibilité en ligne de vos locations, pour vous assurer des contacts en direct, plus d’indépendance, moins de commissions. C’est votre lieu d’accueil personnel dans l’univers digital.

Cette liste de 7 points essentiels à respecter sur votre site internet vous permettra de soutenir efficacement les murs de votre maison digitale. Je vais vous parler d’agencement, de soin des visuels, du parcours utilisateur, de vos menus, de vos liens et vos propositions de réservation….

Si vous voulez améliorer plus en profondeur les performances de votre site web, mes outils sont à votre disposition : le guide offert pour optimiser votre site internet et la checklist pour créer son site de location de vacances.

Et si vous n’avez pas de site internet, d’autres stratégies sur les réseaux sociaux sont exploitables efficacement. Contactez-moi.

Location saisonnière : analyse de site internet WordPress

Les analyses d’Alex Bortolotti sur les sites internet de gîtes et locations concernent des sites développés sous wordpress uniquement. Cependant, bon nombre de remarques vous seront utiles que vous utilisiez Jimdo, Wix ou Amenitiz, Lodgify, etc.

J’ai nuancé et complété certains conseils et certaines remarques sous la vidéo : Alex est expert WordPress, moi je suis experte tourisme et hébergement 😉

!!! Attention ! A la fin de la vidéo, Alex fait la promotion d’un atelier WordPress payant à destination des gîtes, je ne connais pas le contenu de cet atelier/formation. Il ne s’agit pas d’une recommandation. Merci de vous renseigner par vous-même.

Bon visionnage !

7 points incontournables pour votre site internet de location touristique

Ce qu’on peut retenir et surtout compléter des analyses de sites internet d’Alex Bortolotti en vue d’obtenir plus de réservations ou au moins plus de prises de contact sur votre site internet.

HTTPS : sécurité et référencement Google

Alex le dit dès le début : le protocole http est périmé ! Il est absolument nécessaire d’être à jour. C’est une question de sécurité de votre interface, de vos données, des données de vos visiteurs. Je vous invite à encore plus de vigilance si vous proposez la réservation en ligne.

Peut-être que vos pages de paiement sont sécurisées en https. C’est déjà un élément essentiel et positif. Mais il est préférable que dès ses premiers clics sur votre site internet de location, votre vacancier se concentre sur son contenu et sur sa réservation, plutôt que sur l’alerte de la barre de recherche au-dessus signalant une site internet sécurisé.

De plus, Google pénalise sévèrement les sites http et non sécurisés. Alors que la concurrence est déjà extrêmement forte pour le référencement SEO d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes, autant ne pas s’ajouter de mauvais points techniques facilement remédiables.

Votre présentation personnelle : reflet de votre humanité

Sur les sites internet de location de vacances, beaucoup de propriétaires donnent la priorité à l’offre de location. Ils valorisent en premier les lieux, puis la destination, puis les liens de contact. Sur la page de contact, il n’y parfois qu’un formulaire, aucune coordonnée directe officielle, aucune présentation personnelle.

Comme le signale Alex dans sa vidéo, je pense aussi que c’est une bonne pratique que vos coordonnées soient bien visibles au début de la navigation. C’est encore mieux si elles restent affichées tout au long de la navigation de votre visiteur sur votre site internet. C’est rassurant pour tous. Derrière un numéro de téléphone, il y a normalement une personne… alors que derrière un email, rien n’est moins sûr !

Ne pas divulguer vos coordonnées directes sur votre site internet est compréhensible. Si vous avez uniquement un formulaire, je vous invite dans un premier temps à y associer a minima une présentation de vous. Ajoutez ensuite une photo idéalement, en cadrage américain ou en plan taille si vous êtes plus timide.

Ces visuels ‘humains’ reflètent la dimension humaine de votre location. Ils renforcent les liens si vous pratiquez l’accueil par une conciergerie ou avec une boîte à clé.

De la même manière, Alex évoque à la 9ème minute la pertinence d’un récit de votre aventure d’hébergement, agencement, rénovation, etc. Puisque le storytelling est une communication qui plait et attise, c’est une aubaine de pouvoir l’utiliser.

Des visuels attractifs : les photos, les pictos et même le logo !

Le pouvoir de la photographie sur vos réservations

Les visuels photos, vidéos, illustrations influencent constamment et de plus en plus avec force les décisions clients. Vous pouvez présenter le menu le plus clair, les textes les plus pertinents, les meilleurs conseils touristiques. Si vos visuels sont déceptifs, vous n’attirerez personne pour venir profiter de votre location touristique !

Pour inspirer vos projets photos, voici le lien vers le site de Marine Piolat, photographe spécialisée en location saisonnière, référente Airbnb. Je vous conseille aussi son compte Instagram, particulièrement évocateur des bonnes pratiques photo pour les gîtes, chambre d’hôtes et appartements de vacances.

Les bonnes pratiques photo sur votre site internet doivent refléter l’ambiance intérieure des lieux, les atouts extérieurs de l’environnement.

Tout d’abord, les éléments photos choisis doivent permettre la projection émotionnelle de l’internaute dans son expérience voyageur sur place. Pensez ensuite à des photos pour chaque saison si vous accueillez toute l’année. Idéalement, les photos doivent être lumineuses et pourvoir être agrandies, séduction du voyageur et réassurance.

A la 4ème minute, Alex invite à positionner les titres textes sur l’image. Je déconseille cette pratique car la lisibilité peut vite devenir compliquée selon la photo choisie. C’est le cas notamment sur l’exemple présenté à la 14ème minute de la vidéo.

Il est ainsi préférable selon votre stock photo, de privilégier un menu au-dessus des visuels et un titre en-dessous des visuels. Le choix de la couleur est également important : de préférence une écriture foncée sur fond clair. Vous pourrez changer de photo à votre guise et vos arguments textuels seront bien lisibles.

Les autres visuels pertinents

Les illustrations, croquis, pictogrammes dénotent et ajoutent du dynamisme dans la découverte de votre offre de location par les vacanciers. L’expérience utilisateur est naturellement plus optimiste et agréable. Votre internaute est donc plus enclin à une réservation ou à une prise de renseignement.

De plus, les pictogrammes sont des représentations graphiques très présentes dans le milieu du tourisme. Elles sont très utilisées sur les plateformes référençant des appartements ou maisons en location courte durée. Les utiliser aussi sur vos supports vous intègre dans la reconnaissance naturelle des codes du secteur.

L’expérience de navigation compte beaucoup dans la performance d’un site internet de location saisonnière : une mauvaise expérience peut rapidement être associée et projetée sur votre offre. Ce qui est bien dommageable !

Des termes signifiants pour vos menus et vos liens internes

Les mots (et l’orthographe !)

Soignez votre choix de vocabulaire pour désigner vos rubrique et vos catégories.

Un terme signifiant dans le menu de votre site internet consiste à la clarté de ce qu’il génère comme résultat attendu. On parle aussi de terme évocateur. Par exemple, dans la vidéo des Gîtes Les Sources, le menu ‘pratique’ regroupe le livre d’or, la galerie photo et les sorties en canoë. On sent que c’est un peu le menu pour tout ce qu’on n’a pas su trop où mettre…

Mon conseil est surtout de ne pas chercher à absolument avoir un menu horizontal qui décline toutes vos pages. Un menu court sera mieux lu et engage mieux la navigation. Concentrez-vous bien sur ce qui est utile et recherché par votre futur vacancier. Privilégiez le maillage interne, que j’explique plus précisément dans le paragraphe suivant.

Le sens de la navigation : du haut vers le bas

Rappelez-vous que la navigation se fait maintenant de haut en bas et de moins en moins en effet horizontal. La fameuse barre de menu horizontal en haut de page doit être plus synthétique. Elle doit se concentrer sur l’essentiel POUR le vacancier.

Les internautes utilisent des souris équipés de molette sur ordinateur qui les font descendre rapidement dans votre page web. Les mobinautes scrollent sur leur téléphone avec un doigt et sur ce type de support, le menu est rarement apparent. Dans ce contexte de navigation, la priorité est certainement à donner à vos liens internes dans la page et à vos boutons d’appel à l’action.

En conséquence, vos boutons d’appels à l’action doivent se démarquer. Ils ont comme mission d’attirer et inciter votre internaute à cliquer. Alex souligne aussi ce point à la 13ème minute de sa vidéo.

Des liens efficaces et efficients : éviter les déceptions

Contrôlez vos liens en terme de ‘clic qui fonctionne’ et en terme de ‘suite au clic’.

Par exemple, il n’y a rien de plus agaçant pour tous de cliquer sur un bouton ou un lien qui ne nous conduit pas au bon endroit. Soit la même page est rechargée. Ou c’est une page erreur 404 qui apparaît. Soit le contenu qui s’affiche n’est pas celui suggéré par le lien ! Si vos liens ne sont pas efficients, vous risquez de générer de l’insatisfaction et de la déception chez votre internaute vacancier.

Avoir un site internet orienté ‘bénéfice client’

Montrez les atouts de votre location à travers les visuels et les titres intégrés à votre site internet de location. Les mots clés doivent exister bien sûr dans les titres mais aussi dans les balises ALT de vos images . Je vous invite à associer toujours un qualificatif à vos titres, idéalement émotionnel.

Pensez avant tout à l’expérience émotionnelle, au résultat attendu par le vacancier en recherche de séjour. Conceptualisez concrètement le bénéfice que vous pouvez lui apporter grâce à votre offre de location.

Les caractéristiques produits sont importantes car il y a un moment où les facteurs rationnels interviennent dans la décision. Cependant, la plupart du temps, les propriétaires ont tendance à trop focaliser sur ces caractéristiques. Ils ne font pas suffisamment rêver leur interlocuteur.

L’exemple est très bien illustré par Stan de Marketing Mania dans les premières minutes de cette vidéo :

Bien évidemment, je vous invite à pratiquer un marketing éthique. Changer de point de vue pour adopter celui de votre client cible me paraît pleinement éthique. Et j’espère que c’est votre avis aussi ! 🙂

Les vacanciers achètent des expériences, du vécu, des projets.

Ils achètent par exemple :

  • le calme en choisissant un gîte isolé dans les bois
  • du temps libre supplémentaire grâce à l’aire de jeux qui occupe les enfants ou le ménage du séjour assuré par une conciergerie.
  • une liberté de déplacement grâce à la proximité de la rivière. A pied, sans avoir à charger une poussette ou un vélo, pas besoin d’attacher 3 enfants dans leurs siège-autos !

Les voici les atouts de vos locations saisonnières : ces bénéfices clients. Les professionnels du marketing parlent de bénéfices utilisateurs. Le politiquement correct rejette le bénéfice consommateur. Alors que dans la réalité de la vie, nous consommons un séjour à vivre, un instant de repos, des vacances détente, des moments de bien-être. Et c’est cette finalité qui est achetée et réservée à travers votre location touristique.

Vous pouvez appuyer ces atouts directement par des témoignages et avis clients. Pensez à mener cette stratégie de collecte d’avis clients.

Le facteur temps : votre site internet doit être rapide

Alex le répète souvent sans sa vidéo : il n’a pas le temps 😉

Pas le temps d’attendre que le diaporama défile, il préfèrerait cliquer à son rythme pour découvrir les photos. Pas le temps de regarder ‘le truc de chargement’, il préfère quand la page charge simplement et directement.

Est-ce que c’est étonnant ? Alex est simplement comme tous les internautes aujourd’hui : habitué (ou accroc) à l’instantanéité immédiate.

Lorsque votre page ne s’affiche pas dans les 3 secondes suivant le clic, 30% des internautes ont déjà fermé la fenêtre de navigation. A 5 secondes, si la page demandée n’est pas affichée, vous en perdez encore.

Alors, publiez-vous régulièrement sur les réseaux sociaux pour capter des visiteurs sur votre site internet ?

Ou encore, Investissez-vous dans des campagnes publicitaires pour amener du trafic sur vos espaces ?

Si oui, je vous invite sincèrement à surveiller ce temps de chargement et d’affichage de votre site internet. Sinon vous ne pouvez trouver le retour sur investissement aussi bien du temps que vous consacrez aux réseaux sociaux que des campagnes publicitaires payantes.

C’est la version mobile qui fait foi dans le référencement Google. Alors, mesurez la vitesse de chargement avec PageSpeedInsight, l’outil spécial mis à disposition par le référenceur Google. Vous assurerez une expérience de navigation positive sur votre site internet et autour de votre offre de location saisonnière.

Quelle aide pour optimiser votre site internet de location?

En conclusion, je souhaite que cette liste de 7 conseils pour améliorer votre site internet ait éclairci et alimenté votre réflexion. Maintenant, vous pouvez compléter ces conseils avec le guide du site web performant pour la location saisonnière et touristique, disponible en téléchargement.

Mon offre d’audit de site web est également toujours possible pour le moment, si vous avez besoin d’un regard extérieur.

Je vous souhaite de belles aventures touristiques et digitales.

Joyeuses, salutations, Flo Delorme

Besoin d’aide pour améliorer votre site internet?

Besoin d’un partenaire pour créer votre site web?

Vous souhaitez commencer seul ?

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *